Classique

La Perichole

  • Dimanche 15/05/2022 à 15:00

  • Aujourd'hui 17/05/2022 à 20:00

  • Jeudi 19/05/2022 à 20:00

  • Samedi 21/05/2022 à 20:00

  • Lundi 23/05/2022 à 20:00

  • Mercredi 25/05/2022 à 20:00

Opéra Comique

1 place Boieldieu 75002 Paris

Salle de concert, salle de spectacle

Paris 2e arrondissement

MRichelieu-DrouotM 8M 9

Voir la carteComment s'y rendre

Modifier les tarifs

À propos

Publicité

LA PERICHOLE Jacques Offenbach Opéra bouffe en trois actes. Livret de Ludovic Halévy et Henri Meilhac. Créé le 25 avril 1874 au théâtre des Variétés À la fin du XVIIIe siècle, le Pérou, conquête de l'Espagne, est dirigé par un vice-roi sans scrupule, entouré d'une cour complaisante. La Périchole, belle chanteuse de rue, va-t-elle se laisser corrompre par le monarque pour manger à sa faim ? Saura-t-elle regagner l'estime de son amoureux ? Parviendront-ils à échapper à leur prison dorée ? Les courtisanes fascinent le siècle romantique. Offenbach choisit la sienne dans une pièce de Mérimée qui l'empruntait à l'histoire récente du Pérou. La charge politique tourne à la parodie, tandis que le rôle-titre dresse un remarquable portrait de femme, tout en affirmant l'inaliénable liberté de l'art. En 1868, cette comédie douce-amère avait d'abord déçu les amateurs d'opéra-bouffe. Mais la fameuse Hortense Schneider imposa la seconde version en 1875. C'est Stéphanie d'Oustrac qui sera « un peu grise » dans la mise en scène colorée et hautement fantaisiste de Valérie Lesort. Elle sera entourée de joyeux comparses, tous dirigés par la baguette précise et chaleureuse de Julien Leroy. Direction Musicale Julien Leroy Mise en scène Valérie Lesort La Périchole Stéphanie d'Oustrac Piquillo Philippe Talbot Don Andrès de Rebeira Tassis Christoyannis Don Miguel de Panarellas Éric Huchet Don Pedro de Hinoyosa Lionel Peintre Premier notaire / Tarapote / le vieux prisonnier Thomas Morris Deuxième notaire Quentin Desgeorges Berginella, Frasquinella Marie Lenormand Mastrilla, Brambilla Sarah Jouffroy Les éléments Orchestre de chambre de Paris Dimanche 15 mai [audiodescription] à 15h Mardi 17, jeudi 19 [audiodescription], samedi 21, lundi 23, mardi 25 mai à 20h

Les artistes

Jacques Offenbach

acques Offenbach est un compositeur français du XIXème siècle ; il est également violoncelliste. Il s’impose comme le créateur de l’opéra-bouffe français.

Offenbach est né en Allemagne d’un père musicien, cantor d’une synagogue, qui adopte le nom de sa ville d’origine, Offenbach-am-Main, en vertu d’un décret napoléonien. Très tôt, Jacob Offenbach se montre particulièrement doué pour le violoncelle, ce qui décide son père à l’envoyer étudier à Paris. Offenbach entre au Conservatoire en vue de devenir soliste, mais son comportement dissipé l’en fait exclure au bout d’un an. Grâce à son talent, il se produit tout de même en concert – non sans avoir francisé son prénom – puis intègre l’orchestre de l’Opéra-Comique dans lequel il joue en parallèle de sa propre carrière.

Il se fait connaître grâce à des mélodies légères, et devient directeur musical de la Comédie française en 1847. Huit ans plus tard, il décide d’ouvrir son théâtre afin d’y produire ses œuvres : la salle des Bouffes-Parisiens, inaugurée en 1855. C’est là qu’est créé avec succès le premier opéra-bouffe d’Offenbach, Orphée aux Enfers (1858). Ses opéras suivants (La Grande-Duchesse de Gérolstein, La Vie parisienne, Les Brigands) sont tout aussi bien accueillis. Attentif au goût du public, Offenbach se tourne ensuite vers l’opéra-bouffe-féérie (Le Roi Carotte) puis vers l’opéra patriotique (La Fille du Tambour-Major).

Offenbach meurt quelques mois avant la première de l’opéra qui lui apportera la reconnaissance à laquelle il aspirait tant, Les Contes d’Hoffmann – l’un des opéras français les plus joués de nos jours.

Julien Leroy

— Musiques de l'Inde

Julien LEROY travaille le tabla depuis 1995 avec passion et rigueur. Aprés son initiation en France par A.KADKOL puis JADESH, il a suivi des stages intensifs en Inde avec Pandit Ragunath NAKOD. Il ne connait pas le solfège occidental, et montre ainsi que la musique hindoustanie peut être intégrée par goût raffiné pour la musique pure, accompagné d'une volonté d'apprentissage sans limite.

S'y rendre

Opéra Comique

1 place Boieldieu 75002 Paris

MRichelieu-DrouotM 8M 9 à 189m

MQuatre SeptembreM 3 à 196m

MChaussée d'Antin (La Fayette)M 7M 9 à 395m

MPyramidesM 14 à 501m

MNotre-Dame de LoretteM 12 à 672m

RerAUBERRer a à 588m

RerHAUSSMANN ST LAZARERer e à 760m

Bus20genrvb21genrvb22genrvb26genrvb27genrvb29genrvb32genrvb39genrvb42genrvb43genrvb48genrvb52genrvb53genrvb66genrvb67genrvb68genrvb74genrvb81genrvb85genrvb95genrvbRoissybgenrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour